ça apparaît
dans
un coin
froissé
sous une lumière chaude
mais ce n'est pas tranquille
cet
homme

pas tranquille
sur lui-même,
il se joue.

Le voilà
cygne et toréador
amoureux dansant la valse de l'homme
qui sait tomber
dans la force
cet homme,
quand il reprend pied

                                       je t'attends
semble possible

attendre et
savoir attendre
et puis finalement :
décider.

Faire face à la musique
y mettre tout
s'emporter avec la voix et dans la voix de l'autre
tout sera possible
maintenant se joue
chaloupe, corps, patine jusqu'à ta chaise
où tenir sans t'endormir

capable de tout
encore.

 

Johanne Jarry
Avec Solo 2009 - to be continued de Peter Jasko
(droits réservés : Johanne Jarry)